LA VITA E BELLA

La vie est trop courte pour ne pas la vivre pleinement à chaque instant de chaque jour
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Basse-Normandie (Calvados, Manche, Orne)

Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne
Admin
avatar

Messages : 803
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 62
Localisation : Floreffe - Belgique

MessageSujet: Basse-Normandie (Calvados, Manche, Orne)   Mer 29 Aoû - 2:42



La Basse-Normandie est une région de France, créée en 1956, qui regroupe trois départements : le Calvados, l'Orne et la Manche. Elle correspond à la partie occidentale de l'ancienne province de Normandie et d'une partie du Perche



La Basse-Normandie correspond à la partie occidentale de l'ancienne province de Normandie et à la partie nord de l'ancien Comté du Perche. Elle est bordée au nord et à l'ouest par la mer de la Manche, au nord-est par la région Haute-Normandie, au sud-est par la région Centre, au sud par la région Pays de la Loire et au sud-ouest, sur une petite portion, par la Bretagne.

Cinq ensemble assez distincts composent la région. D'abord, sur tout le flanc ouest, le Bocage normand. Au centre, de Caen jusqu'à Alençon, une grande plaine, la plaine de Normandie. Au nord-est, le Pays d'Auge. Au centre-est, le Pays d'Ouche ornais. Au sud-est, le Perche ornais.


Dernière édition par Evelyne le Ven 15 Aoû - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Basse-Normandie (Calvados, Manche, Orne)   Jeu 6 Déc - 9:50

Ayant enfin pu numériser mes photos, je vais pouvoir reprende mes petits reportages sur mes lieux de séjour.
Voici une de mes régions préférées de France la Normandie. Dans ce fil vous trouverez les photos d'un week-end passé dans le Calvados en septembre 2006

Caen
Détruit au 3/4 lors de la dernière guerre, Caen fut reconstruite en pierre de taille. Ses monuments épargnés ont retrouvé leur superbe. Le château et les abbayes rappellent la capitale occidentale créée par le duc-roi Guillaume le Conquérant. Les musées du château méritent à eux seuls la visite, mais Caen dispose de bien d'autres attouts, à commencer par ses espaces verts, parcs et jardins, et son centre historique aux maisons anciennes sauvegardées.



L'abbaye aux hommes



La façade principale de l'ancienne abbaye aux hommes (XVIIIème siècle) et l'abside de L'église Saint Etienne (XIIIème siècle), parfaitement mises en valeur par les jardins de la place Guillouard.
La pureté de cette architecture incarne de superbe manière l'art roman normand. Elle est constituée par l'abbatiale Saint Etienne et des bâtiments conventuels qui abritent aujourd'hui l'hôtel de ville



Sous l'impulsion de Guillaume le Conquérant, les travaux de l'abbaye débutent en 1063. En 1087, Guillaume meurt à Rouen. Selon ses voeux, ilcest inhumé dans le choeur de l'église.Pendant les siècles suivants, l'église essuie les dégats provoqués par les invasions anglaises, les guerres de religion et les intempéries.
De juillet à août 1944, de nombreux civils se réfugient dans l'abbaye et son église. Seules les tours de cette dernière sont endommagées.

-Les bâtiments conventuels.
L'ensemble actuel date du 18ème siècle.


Vue de l'ancien cloître.


Les tours de l'abbatiale
Les éléments romans ont disparus et seuls deux bâtiments du 14 ème siècle (logis du roiet salles des gardes conservent le souvenir de l'époque gothique.


La salle de garde

A l'est, le centre de la vie monastique s'organise sur 3 niveaux autour du cloître : sacristie, salla capitulaire, dortoir et réfectoire.



Cette grande horloge servait à marquer dessous les tâches à accomplir par les différents moines et reprenait les heures des différents offices.

L'église du Vieux Saint Etienne



Les travaux de l'église du Vieux Saint Etienne se sont échelonnés du 13 ème au 16 ème siècle. De cette campagne subsiste les murs de la nef, le transept du 14 ème et le choeur à chevet plat. Entre le choeur et le croisillon sud, les fenêtres et les pilastres portent un décor sculpté Renaissance.


Arromanches



Haut lieu du débarquement de 1944.
A Saint Côme, sur la falaise qui domine Arromanche une table d'orientation a été installée à l'emplacement d'une ancienne station radar allemande. Très beau point de vue.



Les taches plus claires que l'on voit dans la mer est se qui subsite du port provisoir que les alliers avaient construits afin d'acheminer le matériel lors du Débarquement.

Bayeux
Capitale du Bessin, Bayeux est situé dans la plaine verdoyante de l'Aure, à 9 kms de la mer. Totalement épargnée par la guerre, Bayeux est un centre touristique qui dispose de trois attouts: sa vieille ville, sa cathédrale et sa célèbre tapisserie. Les vieux quartiers ont conservé quelques maisons des 14 et 15 ème siècles et un bon nombre d'hôtels particuliers des 16,17, 18 èmes siècles.




Avis personnel

Ne pas manquer la visite à la tapisserie car grâce à sa présentation, on a l'impression de replonger dans le moyen âge.
Pour ne pas faillir à la réputation du forum nous sommes allés manger à l'hôtel Le lion d'or. C'était délicieux et le tout dans un contexte magnifique d'un ancien relais de poste...



La suite du reportage sur la Normandie viendra bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
Evelyne
Admin
avatar

Messages : 803
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 62
Localisation : Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Basse-Normandie (Calvados, Manche, Orne)   Ven 15 Aoû - 18:33

Granville et les îles anglo-normandes.

Reportage de Michèle (juillet 2008)

Granville.

Sur un terrain occupé par les Vikings, la ville fondée par un vassal de Guillaume le Conquérant au XIe siècle, ancienne cité corsaire et forteresse de défense du Mont Saint-Michel, devint dès le XIXe siècle une station balnéaire pour de nombreux artistes, équipée d'un golf et d'un hippodrome. Patrie de la famille Dior, commune importante qui absorbe en 1962 le village de Saint-Nicolas-près-Granville, port et aéroport du sud-Manche, c'est aussi depuis 1991 la ville du « Douzelage », jumelée avec vingt villes européennes et l'une des rares communes de France à disposer d'un quartier insulaire, les îles Chausey.



Archipel de Chausey
L'archipel des îles Chausey, au large de Granville, est le plus vaste d'Europe et le plus soumis aux amplitudes de marée. Il n'y a que sur la Grande Ile, face à la Manche, que la présence humaine se fait sentir : on y compte une douzaine d'habitants à l'année.





Jersey, l'île aux fleurs
C'est la plus grande des îles anglo-normandes. Surnommée l'Ile aux Fleurs, Jersey offre une variété extraordinaire de paysages, plages, sentiers côtiers, petits chemins de campagne et villages de charme... Jersey est un paradis pour tous les amateurs de randonnée à pied ou à vélo.







Ile de Sercq
L'île de Sercq (ou Sarq) a une superficie d'à peine 10 km². Malgré sa petite taille Sercq a connu une histoire mouvementé jusqu'en 1565.
Il semblerait que saint Magloire mit le pied sur l'île de Sercq au VIe. Venant de Bretagne. Il s'y établit avec 62 compagnons et fonda un monastère.
En 1565 la reine Elisabeth accorde à Hélier de Carteret, originaire de Jersey, seigneur de Saint-Ouen, le droit d'administrer l'île sous réserve qu'il y installe une colonie de 40 familles pour la peupler et la protéger. Hélier divise la terre en 40 domaines ou "tenures" dont le nombre n'a pas changé de nos joues. Il devient ainsi le premier seigneur de Serq.
Depuis, la moitié de la population descend de la lignée qui colonisa l'île à cette date et Serq reste le dernier fief féodal britannique et européen qui maintient des traditions remontant à Elisabeth I : A la tête de l'île se trouve toujours un seigneur héréditaire. Actuellement il s'agit de Michel Beaumont, petit fils de Sibyl Hathaway. De l'époque féodale, le seigneur a gardé certains privilèges comme le droit de colombier et le droit de posséder une chienne. (nrdl Suspect )









NDLR : cette île a servi de lieu d'action au feuilleton télévisé "L'ïle au 30 cercueils" ... affraid


_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Basse-Normandie (Calvados, Manche, Orne)   Mer 1 Oct - 9:04

Honfleur


Sur l'estuaire de la Seine qu'enjambe l'impressionant Pont de Normandie, aux portes du Pays d'Auge et de la Côte de Grâce si bien nommée, Honfleur distille toute l'année le parfum des vacances. On flânerait des heures durant, le long du Vieux Bassin et autour du clocher sainte Catherine, à travers les vieilles rues pleines de charme et de colombages. Côté port, une flotille de bateaux de pêche débarque chaque jour poissons et crustacés. La double vocation de port fluvial et maritime de Honfleur s'affirme lors des escales des gros navires de croisière, de plus en plus fréquentes. Une nouvelle attraction s'ajoute aux incontournables de la ville: les maisons Stie, édiées au malicieux compositeur honfleurais.


La lieutenance

C'est un vestige de l'ancienne demeure (16e s.) du lieutenant du roi, gouverneur de Honfleur. Sur la facade donnant sur la place, on a encastré, entre 2 échauguettes, l'ancienne porte de Caen, l'une des 2 entrées de la ville médiévale.
Sur la facade tournée vers le port, une plaque commémore les départs de Champlain pour le Canada, dont celui de 1608 qui mena à la fondation du Québec.



Le Vieux Bassin
Créé par Duquesne sur ordre de Colbert, il s'entoure de quais ravissants et de bateaux de plaisance qui ajoutent un charme supplémentaire. Les riches demeures de pierres du quai St Etienne, à 2 étages et mansardées, contrastent avec celles du quai Ste Catherine dont les maisons étroites et hautes, comptant jusqu'à 7 étages, élancent leurs façades de bois protégées d'ardoise (l'essentage). La Lieutenance, qui domine le pont levant, complète cet essemble unique

quai St Etienne

quai Ste catherine

Le clocher Sainte Catherine
Cette robuste construction de chêne, isolée del'église et recouverte d'essences de châtaignier, repose sur un large soubassementqui abritait la maison du sonneur.
C'est aujourd'hi une annexe du musée Boudin. Des oeuvres religieuses y sont exposées.



Vieilles ruelles




_________________
"Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre."
Epictète, extrait de Manuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Basse-Normandie (Calvados, Manche, Orne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Basse-Normandie (Calvados, Manche, Orne)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - DRAC Basse-Normandie - calvados - grentheville - eglise Saint Rémi - restauration de tableaux - peinture sur toile
» Avis de marché - DRAC Basse Normandie (14) - Grentheville - église St Rémi - Restauration du retable majeur - Lot1 polychromie / ébenisterie, lot 2 sculpture
» 00 - Parcs naturels de Basse-Normandie
» Rallye de Basse Normandie 2013 (série)
» Avis de marché - DRAC Basse Normandie (14)- restauration et conservation préventive des peintures murales de la crypte de la cathédrale de bayeux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VITA E BELLA :: TOURISME :: France-
Sauter vers: