LA VITA E BELLA

La vie est trop courte pour ne pas la vivre pleinement à chaque instant de chaque jour
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)

Aller en bas 
AuteurMessage
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Mar 4 Sep - 10:05



La Bourgogne est une région française qui regroupe quatre départements : l'Yonne (89), la Côte-d'Or (21), la Nièvre (58 ) et la Saône-et-Loire (71).


Histoire

La Bourgogne doit son nom à la peuplade des Burgondes qui créèrent un royaume de Burgondie. Ce dernier devint royaume de Bourgogne puis des Deux-Bourgogne à l'époque carolingienne.

Au Moyen Âge, il convient de distinguer le comté de Bourgogne du duché de Bourgogne. Le premier (maintenant la Franche-Comté) était terre d'empire, le second constitué des comtés de Mâcon, Chalon, Sens, Auxerre, Tonnerre, Nevers, Autun appartenait au royaume de France.

Aussi, les ducs de Bourgogne étaient vassaux du Roi de France pour le duché de Bourgogne, l'Artois et la Flandre, et vassaux de l'Empereur pour le comté de Bourgogne, la Gueldre, le Hainaut, le Brabant et d'autres terres


Géographie

Au nord, la basse Bourgogne est une région de plaines sédimentaires : elle englobe le Sénonais agricole et le pays d'Othe forestier, qui domine les vallées de l'Yonne et de l'Armançon.

À l'est, les pays de la Saône correspondent à des plaines d'effondrement couvertes de grasses prairies et de champs (blé, maïs, oléoprotéagineux, maraîchage).

Au centre, les plateaux bourguignons, calcaires, s'inclinent doucement vers le nord-ouest, mais s'abaissent brusquement vers le sud-est ; ils comprennent l'Auxerrois, plate-forme rocailleuse où s'est établie la vigne (Chablis), le Tonnerrois, d'altitude plus basse, le Châtillonais, pays pauvre où l'agriculture connaît des difficultés, le carrefour dijonnais et la Côte d'Or, dernier escarpement abrupt de la « Montagne », qui porte l'un des vignobles les plus fameux de France. Le Morvan, massif ancien forestier, est entouré de plaines argileuses où l'on pratique l'élevage, incisé par la dépression houillère de la Dheune-Bourbince.

Au sud enfin, le Mâconnais, pays de polyculture, d'élevage et de vignoble, s'appuie sur les premiers contreforts du Massif central.

source : Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bourgogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Mar 4 Sep - 10:12

Voyage en Bourgogne en août 2007.
Les endroits visités et appréciés.
L'abbaye de Fontenay.
L'abbaye de Fontenay a été fondée en 1118 par saint Bernard. Cest l'une des plus anciennes abbayes cisterciennes issues de Citeaux (sud/est de Dijon, pratiquement toute détruite). Comme beaucoup d'abbayes, elle fut démantelée à la révolution française mais fut vendue à un particulier Elie de Montgolfier (si si, le descendant des inventeurs du célèbre ballon) qui la transforma en papeterie...
Rachetée au début du 20ème siécle par un banquier, E Maynard, celui-ci entreprend un énome travail de restauration.
Elle appartient toujours à cette famille et a été classée en 1981 au Patrimoine Mondial de l'Unesco.
Blottie dans un écrin de verdure et au milieu de nulle part c'est un endroit magique fait de calme et de beauté.


Dernière édition par le Sam 15 Sep - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Mar 4 Sep - 10:22

Toujours l'abbaye de Fontenay: l'église abbatiale



En entrant sur la gauche avant l'église abbatiale, on peut voir le pigeonnier et le chenil
Les murs de la tour du pigeonnier ont plus d'un mètre d'épaisseur et sa construction doit remonter au 12ème ou 13ème siècles. De l'autre côté du chemin, deux sculptures de chiens rappellentl'emplacement de l'ancien chenil. Les chiens du ducs de Bourgogne qui chassaient dans la forêt y étaient en pension.

Sur la droite du pigeonnier on peut voir à l'avant plan le logement des abbés commendataires.
En retrait du bâtiment du 19ème siècle, cet élégant édificede la première moitié du 18ème siècle étaitle logement desabbés comenditaires, les nouveaux abbés nommés par le roi, lorque Fontenay passa sous le régime de la commende en 1547.

En retrait on peut voir la galerie Seguin
Datant de 1850,ce bâtment, situé à l'emplacement de l'ancien réfectoire et des cuisines, fut édifié par Marc Seguin, gendre d'Elie deMontgolfier.
Important scientifiquefrançais du 19ème siècle, Marc Seguin construisit notamment les premiers chemins de fer en France



Le cloître







Dans le parc on trouve encore l'infirmerie
En sortant dans le jardin par la porte située entre la salle du chapitre et la salle des moines, on aperçoit l'infirmerie et sa terrase, construction de 18ème siècle dont les murs remontent à la fondation de l'abbaye. Les moines cultivaient les plantes médicinales à proximité de ce bâtiment où étaient soignés les malades, à l'écart du reste de la communauté.



Un peu plus loin coincé entre la forge et l'hôtellerie, on trouve cette cascade.



Dernière édition par le Sam 15 Sep - 12:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Mar 4 Sep - 22:33

Sur la route nous menant à Cluny, nous nous sommes arretés à Autun pour visiter la cathédrale Saint Lazare. A visiter surtout pour son tympan qui ressemble assez bien à celui de Vézelay en un peu plus abimé: normal il est moins bien protégé que celui de Vezelay.

Autun est une petite ville au confin du Morvan région centrale dela Bourgogne . Région très vallonnée et verte. Haut lieu de résistance pendant la guerre.
C'est une ville où il reste de tres belles petites rues où l'on voit de vieilles maisons.
Il ya également un site gallo romain.
Détail du tympan


Dernière édition par le Sam 15 Sep - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Mer 5 Sep - 9:07

On continue la route (Géographiquement,le déclin cela veut dire on descend vers le sud)et on arrive à Cluny



Histoire
En 910 Guillaume le Pieux fonda une abbaye placée sous la protection des saints Pierre et Paul et, de ce fait, de Rome et indépendante de tout pouvoir autre que celui du pape. Maison mère de plus de mille monastères, Cluny devintle siège du plus grand ordre monastique médiéval d'occident. L'abbé jouissait d'un rôle de médiateur entre les pouvoirs politiques et la papauté.
Au 16ème siècle, les guerres de religion, comme partout en France, précipitèrent le déclin de l'abbaye . Malgréles nominations de Richelieu et de Mazarin comme abbés de Cluny, il faut attendre le 18ème siècle pour qu'une réforme redonnât à l'abbaye son éclat. Ces efforts furent à nouveau compromis par la Révolution en 1789. Les moines furent dispersés en 1791, l'abbaye vendue comme bien national en 1798. Certains bâtiments furent alors démantelés et la gigantesque église abbatiale, Cluny 3, presque totalement détruite. L'abbaye a été classée monument historique sur la liste de 1862.

Tiré de monum fassicule donné lors de la visite.
A ne pas rater le cinéma en 3d, on visite de façon virtuelle l'abbaye puisque presque plus rien ne subsiste à l'heure actuelle. La ville de Cluny s'est bâtie en partie avec les pierres de l'abbaye.


Dernière édition par le Sam 15 Sep - 12:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Jeu 6 Sep - 8:58

Voici encore quelques photos du l'abbaye de Cluny.
Les clochers de l'Eau Bénite et de l'Horloge



Dans le parc,on trouve un bâtiment gothique de la fin du 13ème siècle, au premier niveau se trouve le cellier et au deuxième niveau le farinier.
C'est dans cette partie du site que se donne les concerts de musique classique. Superbe charpente en chêne.



Tout à côté se trouve la tour du moulin , elle aussi du début du 13ème.



Impressions personnelles sur Cluny
C'est un site très beau, mais il m'a moins impressionné que l'abbaye de Fontenay. Le fait d'être dans la ville et en partie détruit ne permet pas de s'imaginer aisément l'ampleur que cette abbaye avait auparavant. Néanmoins très beau et vaut le détour.


Dernière édition par le Sam 15 Sep - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Jeu 6 Sep - 10:02

Nous changeons de contexte adieu les abbayes nous voici revenu au moyen âge et aux chateaux forts.
Le Château de Brancion



Le château se trouve sur la commune de Martailly-les -Brancion à l'ouest de Tournus.
On trouve trace de ce château dès le 10ème siècle et les anciennes murailles datent du 11ème. Les comtes de Brancion étaient des batailleurs sans trop de scrupules. Les croisades, pour lequelles ils sont amendés (ils lèvent une armée) font leurs ruine, les obligeant à céder leur fief aux ducs de Bourgogne. Ils étaient aussi régulièrement en conflit avec les moines de Cluny. Il était réputé imprenable car construit sur un mont.
Les guerres de religion finiront par voir tomber le château pour la première fois de son histoire en 1594. Dès lors son déclin commence. Il ne prendra fin qu'en 1860 lorsque le vicomte Victor de Murard de Saint Romain achète les ruines et les relève.
Le château offre aujourd'hui deux grands ensembles architecturaux: le logis de Beaufort et le logis de Beaujeu. De la terrasse du donjon un panorama exceptionnel sur la vallée de la Grosne.
Fin 2004,l'association"La mémoire médiévale" a signé un bail emphytéotique de 50 ans avec la famille Murard, toujours propriétaire de l'édifice. Entré en vigueur le 1er janvier 2005, ce bail confère à l'association la gestion du château ainsi que la maîtrise d'ouvrage des travaux de restauration.



le donjon



Au delà du château le village médiéval qui entoure celui-ci est pittoresque. Il ne manque rien sauf les chausses pour se croire en plein moyen-âge, les ruelles sont bordées de maison médiévales (les unes peu à peu gagnées par une végétation envahissante, les autres restaurées avec goût), les halles du 15ème siécle et l'église.

L'entrée du village



ou encore



enfin l'église Saint Pierre : petite église romane au bout du village d'où on découvre toute la vallée.



Vue de l'arrière.



Impressions personnelles
Je ne sais pas si c'est le soleil, la magie et la beauté du lieu mais je me suis prise pour une gente dame avec son preux chevalier...


Dernière édition par le Sam 15 Sep - 13:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Ven 14 Sep - 8:05

Toujours dans la région de Tournus un peu plus à l'ouest du site médiéval de Brancion dont on vient de parler, on trouve
Chapaize
A proximité du Bisançon, rivière que borde à l'est la belle forêt de Chapaize, ce petit village agricole abrite quelques belles maisons typiques du vignoble de la Côte. il est dominé par une église très originale, dernier témoin du prieuré roman fondéau 11ème siècle par les bénédictins de Chalon.

L'église Saint Martin



Construite du premier quart du 11ème siècle au début du 13èmeen belle pierre calcaire locale, dans un style roman marquè d'influences lombardes (des maçons venus d'Italie ayant sans doute participé à sa rélisation), elle se fait remarquer par la hardiesse de son clocher.
Véritable campanille lombard, le clocher accroit l'effet de son envolée par de subtils artifices architecturaux.




L'intérieur à trois nefs, d'un sombre dépouillement, surprend dès l'entrée par deux singulartés: l'énormité des pilliers et leur dévers accuentué surtout vers la gauche.



Une maison typique du village.


Avis personnel: très beau petit village, cela vaut le coup de faire une halte pour le visiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Ven 14 Sep - 9:16

Souvent lorsque je "descendais" dans le sud, je me disais tiens chouette on est à Tournus, les paysages vont changer. Je ne sais pas pourquoi mais c'était une étape sur la route des vacances. Etape n'est pas le mot juste car je ne m'y arretais jamais et c'est un tort.
Tournus
Un cadre agreste, les collines du maconnais, la navigation touristique sur la Saône, une région favorisée par la douceur du climat, une ville riche de vieilles pierres et des vins renommés, qu'attendez-vous pour vous arrêter à Tournus? La splendeur architecturale de son église(10ème siècle) en fait l'un des plus importants témoins des centres monastiques de France

Abbaye Eglise Saint Philibert


C'est un ensemble architectural comprenant l'église Saint Philibert et les bâtiments abbatiaux.
L'église Saint Philibert.
On y accéde en passant entre deux tours rondes qui marquaient l'entrée principale de l'enceinte de l'abbaye, la" porte des champs".
Façade faite de belles pierres taillées aux 10ème et 11ème siècle, aux couleurs chaudes, elle se présente comme une sorte de donjon percé d'archères. Les principaux endroits interessants de l'église sont
- la chapelle Saint Michel
- le narthex
- la nef, le transept et le choeur



-la crypte
Les bâtiments abbatiaux.
Pour rejoindre le cloître, on traverse l'ancienne salle des aumônes, ou chauffoir ou parloir accolée au mur sud du narthex.
L'ensemble des bâtiments comprend:
- la salle capitulaire
- le logis abbatial
- le réfectoire
- le cellier
-le cloître



De l'ancien cloître St Ardain du 11ème siècle,il ne reste que la galerie nord; un portail du 13ème siècle s'ouvre à son extrimité sur le bas côté de l'église.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Jeu 4 Oct - 0:46

On continue notre voyage en Bourgogne en s'arretant Beaune
Au coeur duvignoble bourguigon, Beaune, prestigieuse cité du vin, est aussi une incomparable ville d'art. Son hôtel-Dieu, ses musées, son église Notre-Dame, sa ceinture de remparts dont les bastions abritent les caves les plus importantes, ses jardins, ses anciennes maisons constituent un des plus beaux ensembles de Bourgogne

Hôtel-Dieu
Merveille de l'art burgondo-flamand. A l'intérieur de cet écrin médiéval parvenu intact jusqu'à nous, a fonctionné jusqu'en 1971 un service hospitalier moderne. Il est aujourd'hui dévolu avec un immense succès à la visite touristique



Cour d'honneur.



La grande salle ou chambre des pauvres

Avis personnel Beaune est une ville superbe mais on l'a visitée en fin de journée et un peu fafigués donc on a juste visité l'Hôtel-Dieu qui est magnifique.


Dernière édition par le Jeu 4 Oct - 3:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
Evelyne
Admin
avatar

Messages : 803
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 62
Localisation : Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Jeu 4 Oct - 0:53

NADINE a écrit:

Magnifique décor aussi pour "La grande vadrouille" !!!
Je revois très bien, la soeur et ses cornettes, la charette remplie de tonneaux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Jeu 4 Oct - 1:03

Et dans la grande salle c'est là que big moustache doit dire 33 soit thirthy trie (excusez le mauvais anglais) pour lui.
J'ai retrouvé une autre photo de l'hôtel-Dieu où l'on voit bien le toit avec les tuilles polychromées (uniquement visible que de l'intérieur jusque où va le marketing...)



Plus sérieusement d'un côté il y a de grands pans de toitures en ardoise et de l'autre ces toitures vernissées. Pourquoi cette différence? Une des hypothèses avancées: vu de l'extérieur avec ses toitures en ardoises, le bâtiment ne paraissait pas "riche" et n'était donc pas aqttaqué par les assaillants de tous poils...


Dernière édition par le Sam 6 Oct - 12:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 59
Localisation : La Bruyère

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Sam 6 Oct - 12:30

Nous voici arrivé à la fin de mon séjour. Le dernier jour, nous avons visité Dijon
Si un jour, il vous est donné de visiter cette ville. Rendez-vous au syndicat d'initiative et procurez-vous le pass "Parcours de la chouette", c'est un petit dépliant reprenant les différents sites à visiter ainsi q'un plan de la ville. De plus, un parcours flèché sur le sol, indique les endroits remarquables, le tout pour un ou deux euros (oubliél e prix mais pas cher)

Hôtel Aubriot
C'est dans les caves de cette maison construite au XIIIème siècle, qu'étaient conservés les dépots monétaires. Au dessus des "Voûtes du change" Guillaume Aubriot qui en avait la charge à l'époque, fit construire son hôtel, qui fut largement restauré depuis.




Maison Maillard
Elevée par Jean Maillard, maire de Dijon en 1560, elle représente une remarquable façade renaissance, refletant bien l'esprit esthétique d'Hugues Sambin.



Eglise Notre Dame
Chef d'oeuvre de l'architecture bourguignonne de 13 ème siècle, Notre-Dame est remarquable par sa façade, composée de fines colonettes et de rangs de fausses gargouilles. Elle est surmontée du "Jacquemart" (horloge), prise de guerre de Philippe le Hardi, qui rythme toujours la vie du quartier. A l'intérieur une très ancienne statue de la vierge: Notre Dame de Bon-Espoir (11 ème siècle).



La chouette
Au fil des siècles, elle est devenue un porte bonheur pour les passants qui la caressent de la main gauche, la main du coeur.
Une ville pour Evelyne...



La maison Millière
Edifiée en 1483 par le marchand Guillaume Millière, cette maison a conservé son aspect typique du moyen-âge: échoppe au rez-de-chaussée et habitat de l'artisan et de sa famille à l'étage. La façade a gardé ses pans de bois et son remplissage en briques émaillées.



Le chat etla chouette qui dominent le faîtage datent du début du 20 ème siècle. Cette maison a servi de décor à de nombreux films et en particulier au tournage de "Cyrano de Bergerac" avec Gérard Depardieu.



L'église Saint Michel
Point d'orgue de la perspective de l'artère principale de la ville. La première phase des travaux est d'influence gothique alors que la façade est d'inspiration renaissance italienne.




Echauguette Berbis
Cette échauguette ressemble à une sentinelle de garde et cette comparaison semble juste car en vieux français, épier se disait "escargaiter" d'où le nom d'échauguette est tiré. Depuis, ces petites tourelles ont surtout été construites dans une perspectve décorative.



Tour du Bar
Conçue sur le modèle du donjon féodal, la Tour du Bar fut construite à partir de 1365 par Philippe le Hardi. C'est à René d'Anjou,duc de Bar, de Lorraine, roi de Hongrie,de Jérusalem et de Sicile, qui fut prisonnier dans la tour de 1431 à 1437, qu'elle doit son nom. Elle constitue la partie la plus ancienne du Palais.



Palais de Ducs et des Etats de Bourgogne
L'actuel palais n'était à l'origine qu'une résidence adossée au castrum gallo romain. Reconstruit à partir de 1366 par Philippe le Hardi, il fut embellit par le ducs. C'est à Philippe le Bon que l'on doit le logis ducal et la tour de la Terrasse portant aujourd'hui son nom. Au 17 ème siècle commence la restructuration classique du palais sur les plans de Jules Hardouin Mansart, architecte de Versailles. Il fut achevé au cours du 19 ème siècle.




L'ensemble est actuellement occupé par l'hôtel de Ville et le Musée des Beaux Arts.



Tour Philippe le Bon
La tour Philippe le Bon domine la ville du haut de ses 46 m. Elevée au milieu du 15 ème siècle, elle symbolise le prestige et la puissance des Ducs de Bourgogne.



L'église Saint Jean
L'église a été reconvertie en théatre en 1980 où elle accueille le Théatre Dijon Bourgogne, centre dramatique national.



Saint Bénigne.
Admirez l'élévation très pure de la nef, typique du gothique bourguignon,et sa flamboyante toiture polychrome.



De l'ancienne abbatiale rebâtie à partir de l'an 1000 par Guillaume de Volpiano subsiste une crypte, véritable chef d'oeuvre de l'art roman bourguignon.C'est là que devaient se trouver les reliques de Saint Benigne, qui fut le 1er apôtre de la Bourgogne;



Voici encore quelques beaux coins de Dijon.





Ainsi se termine mon trop court séjour en Bourgogne, c'est une magnifique région où je retournerai car il y reste encore beaucoup de choses à visiter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
Evelyne
Admin
avatar

Messages : 803
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 62
Localisation : Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Sam 6 Oct - 20:35

Merci, très beau reportage ... cela donne envie, en effet !!! Very Happy

Citation :
La chouette.
Au fil des siècles, elle est devenue un porte bonheur pour les passants qui la caressent de la main gauche, la main du coeur.
Une ville pour Evelyne...

Je ne saurais plus où donner de la tête à mon avis geek

Citation :
L'église Saint Jean.
L'église a été reconvertie en théatre en 1980 où elle accueille le Théatre Dijon Bourgogne, centre dramatique national.

En voilà une idée, qu'elle est bonne !!! Hey, je suis sérieuse : c'est bien triste toutes ces églises vides. Tout comme l'église St Loup à Namur sert de lieu de concert ; franchement, de la musique baroque dans ce très beau bâtiment (dont mon papa a fait la dernière toiture, soit dit en passant), c'est vraiment merveilleux !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zerlinette

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 01/12/2007
Age : 59
Localisation : Belgique Brabant Wallon

MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   Dim 2 Déc - 15:45

Merci de nous faire partager ces magnifiques photos! J'adore la France mais je ne suis jamais passée par cette magnifique région!


A découvrir absolument!

Zerlinette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raconte-moi.niceboard.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bourgogne (Côte d'Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonnne)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse en Bourgogne (Nuit du 7 au 8 Mai 2009)
» Neige en Bourgogne... Fin d'hiver 2010
» Avis de marché - DRAC Bourgogne (21) - Lot 7 : décors sculptés
» La Bourgogne
» Escargots de Bourgogne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VITA E BELLA :: TOURISME :: France-
Sauter vers: