LA VITA E BELLA

La vie est trop courte pour ne pas la vivre pleinement à chaque instant de chaque jour
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
NADINE
Admin


Messages: 303
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 55
Localisation: La Bruyère

MessageSujet: Septembre   Lun 1 Sep - 17:41

1er septembre

Aujourd'hui, nous fêtons les Gilles ainsi quе lеs Jοsué еt Lazare de Béthanie.


Les pays suivants célèbrent leur fête nationale :
Libye : Jour de la Révolution (1969)
Ouzbékistаn : Jοur dе l'Indéреndаnсе (1991)
Slovaquie : Jour de la Constitution (1992)

1557 Le découvreur du Canada, Jacques Cartier, s'éteint à Saint Malo, sa ville natale
1715 Le roi Louis XIV meurt à l'âge de 77 ans : son règne a duré 72 ans
1939 La deuxième guerre mondiale éclate. Les troupes allemandes envahissent la Pologne sans déclaration de guerre.

1854 Naissance d'Engelbert Humperdinck (1854-1921) compositeur d'opéra. (Hänsel und Gretel)

_________________
"Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre."
Epictète, extrait de Manuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin


Messages: 303
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 55
Localisation: La Bruyère

MessageSujet: Re: Septembre   Lun 1 Sep - 18:06

François Mauriac





François Charles Mauriac, né le 11 octobre 1885 à Bordeaux et mort le 1er septembre 1970 à Paris, est un romancier et poète français

Biographie
François Mauriac passe son adolescence dans plusieurs lieux girondins qui marqueront profondément son œuvre : les Landes de Gascogne autour de Langon, Verdelais et Saint-Symphorien, bourgs dominés par la bourgeoisie viticole ou l'exploitation forestière, lourde de secrets étouffés qu'il peindra dans la plupart de ses romans.

Il étudie la littérature à l'université de Bordeaux d'où il sort en 1905. Il va ensuite à Paris pour préparer l'École des chartes, où il ne reste que quelques mois, décidant de se consacrer entièrement à l'écriture.

Son premier volume de poèmes, Les Mains jointes, est publié en 1909. Bien que retenant l'attention des milieux littéraires, de Maurice Barrès notamment, il ne sera connu du grand public qu'une dizaine d'années plus tard.

Sa carrière littéraire est interrompue par la Première Guerre mondiale, durant laquelle il sert dans un hôpital de la Croix-Rouge des Balkans. Après la Victoire de 1918, il reprend ses activités et publie, en 1922, Le Baiser au lépreux.

Dans une vie marquée par des mondanités littéraires (jeune, il fréquente les salons, notamment celui de Natalie Clifford Barney) autant que par des engagements politiques, guidés notamment par un idéal chrétien socialisant (il suit un temps le Sillon de Marc Sangnier et s'oppose à l'Action française), Mauriac est avant tout occupé par la composition d'une œuvre romanesque où il se révèle un remarquable analyste des passions de l'âme (Genitrix, Le Désert de l'amour, Thérèse Desqueyroux, Le Nœud de vipères, Le Mystère Frontenac).

La qualité de ses romans lui vaut d'être élu à l'Académie française en 1933 au premier tour contre Edmond See par 28 voix et 3 bulletins blancs sur 31 votants. Le 16 novembre 1933, lors de sa réception, il dut endurer le discours peu flatteur d'André Chaumeix.

Tout en poursuivant son œuvre littéraire (La Fin de la nuit, Les Anges noirs), il prend part à de nouveaux combats politiques, notamment au moment de la Guerre d'Espagne, d'abord en faveur des nationalistes, puis contre (cf. ses articles dans Temps présent). Cet engagement contre les nationalistes provoquera une première rupture avec sa famille politique. Robert Brasillach lui dédicacera son ouvrage sur la Guerre d'Espagne d'un perfide "A F.M. égaré"[1].

Sous l'Occupation, après quelques hésitations, puis la parution de La Pharisienne (1941), il entre en contact avec la Résistance et écrit dans des publications clandestines, où il fait paraître notamment, sous le pseudonyme de « Forez », Le Cahier noir (1943). Il appartient au Comité national des écrivains et participe aux Lettres françaises, qu'il quittera après la Guerre à cause de leur orientation communiste. Il rejoindra alors les Cahiers de la Table ronde, devenus La Table ronde, une revue où de jeunes écrivains de droite qu'on appellera les Hussards feront leurs débuts.

Outre une trentaine d'essais et de romans, il écrit plusieurs pièces, dont certaines sont jouées à la Comédie-Française.

Il se fait aussi journaliste dans son fameux Bloc-notes (1952-1969), qu'il publie dans Le Figaro littéraire et, pendant une parenthèse de sept ans (1954-1961), dans L'Express. Polémiste vigoureux, absent du débat sur la guerre d'Indochine (Vercors lui reprochera son silence), il prend position pour l'indépendance du Maroc, puis de l'Algérie, et condamne l'utilisation de la torture par l'armée française (L'Imitation des bourreaux de Jésus-Christ). Il soutient un temps Pierre Mendès France sous la IVe République, mais apporte un soutien sans faille à Charles de Gaulle sous la Ve République. Il préside aussi le Comité de soutien aux chrétiens d'URSS. Il publie ses mémoires et une biographie du général, dont il reste jusqu'à la fin un des admirateurs fidèles.

Il est alors un écrivain de renommée internationale : il a obtenu le prix Nobel de littérature en 1952, et reçu la Grand-croix de la Légion d'honneur en 1958.

Son œuvre complète a été publiée en douze volumes entre 1950 et 1956.

Il meurt à Paris le 1er septembre 1970 et est enterré au cimetière de Vémars (Val-d'Oise).

Claude Mauriac et Jean Mauriac, ses fils, et Anne Wiazemsky, sa petite-fille, sont aussi écrivains.
Principaux ouvrages [modifier]
Poésie
Les Mains jointes, 1909-1910
Adieu à l’adolescence, 1911
Essais
La vie de Jean Racine, 1928
Dieu et Mammon, 1929
Souffrances et bonheur du chrétien, 1931
Le romancier et ses personnages, 1933
La Vie de Jésus, 1936
Romans
L’Enfant chargé de chaînes, 1913
La Robe prétexte, 1914
Préséances, 1921
Le Baiser au lépreux, 1922
Le Fleuve de feu, 1923
Genitrix, 1923 - Les Peloueyre regroupe Le baiser au lépreux et Génitrix
Le Désert de l'amour, 1924 (Grand prix du roman de l'Académie française)
Thérèse Desqueyroux, 1927
Destins, 1928
Le Nœud de vipères, 1932
Le Mystère Frontenac, 1933
La Fin de la nuit, 1935
Les anges noirs, 1936
Les chemins de la mer, 1939
La Pharisienne, 1941
Le Sagouin, 1951
Galigaï, 1952
L'Agneau, 1954
Un adolescent d'autrefois, 1969

_________________
"Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre."
Epictète, extrait de Manuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
Evelyne
Admin


Messages: 803
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 58
Localisation: Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Septembre   Mar 2 Sep - 0:15

1257 : ouverture du collège de Robert de Sorbon à Paris, future Sorbonne



Robert de Sorbon, né le 9 octobre 1201 à Sorbon, près de Rethel, et mort le 15 août 1274 à Paris, est un théologien français, fondateur de la Sorbonne.
D'abord l’un de ces pauvres écoliers qui demandaient l’aumône à Paris, et auxquels l’espoir d’obtenir un bénéfice ecclésiastique faisait supporter les rigueurs extrêmes de l’étude, Robert de Sorbon fut élevé au sacerdoce, reçu docteur, et pourvu d’un canonicat dans l’église de Cambrai. Ses sermons et ses conférences de piété lui acquirent si grande réputation que le roi saint Louis le nomma son chapelain, puis son confesseur.
Dans le but d’aplanir aux écoliers pauvres les obstacles qu’il avait rencontrés dans le cours de ses études, il établit une société d’ecclésiastiques qui, vivant en commun, n’avaient à s’occuper qu’à donner des leçons gratuites. Ceux de ses amis qui contribuèrent le plus à la nouvelle fondation furent Guillaume de Bray, archidiacre de Reims, Robert de Douai, chanoine et médecin de la reine, Geoffroi de Bar, plus tard cardinal, et Guillaume de Chartres, l’un des aumôniers du roi.
Par un acte du 21 octobre 1250, la reine Blanche, régente pendant la septième croisade, céda « à maître Robert de Sorbon, chanoine de Cambrai, pour la demeure des pauvres écoliers, une maison qui avait appartenu à un nommé Jean d’Orléans, et les écuries contiguës de Pierre Pique-l’Ane (Petri Pungentis-Asinum) situées dans la rue Coupe-Gueule, devant le palais dus Thermes ». C’est ainsi que fut fondé à Paris, deux ans après, en 1253, le Collège de Sorbonne qui devint, par la suite, la maison la plus célèbre de l’Université de Paris s’appela, du nom de Robert, la Sorbonne. La fondation fut confirmée par le roi en 1257.



Lorsqu’il eut établi solidement sa société pour la théologie, approuvée en 1259 par le pape Alexandre IV, Robert y ajouta, en 1271, un autre collège pour les humanités et la philosophie, lequel subsista jusqu’en 1635, où Richelieu le démolit pour bâtir sur son emplacement l’église actuelle de la Sorbonne.



Le cardinal de Richelieu, qui avait été élève de la Sorbonne en 1606-1607, en devient le proviseur en 1622 après le décès du cardinal de Harley. Il fait rénover les bâtiments, qu'il dote d'une magnifique chapelle renfermant son tombeau.



En mai 1968, la Sorbonne est le bastion des manifestations étudiantes, ayant débuté avec le mouvement du 22-Mars à la faculté de Nanterre, qui aboutirent en un ample mouvement contestataire dans toute la France. La première émeute de mai 1968 se déclenche suite à l'intervention de la police dans la cour de la Sorbonne. Le 3 mai, des centaines d'étudiants se sont en effet rassemblés dans la cour en prévision d'une attaque d'Occident. Il y a là toutes les tendances de l'extrême gauche : trotskystes, maoïstes, ou anarchistes. Les services d'ordre d'extrême gauche sont armés de manches de pioche et prêts à l'affrontement. En faisant appel à la police, le recteur-président de l'université va ainsi déclencher la première émeute du mois de mai. À partir du 13 mai, la grève générale commence et la Sorbonne est occupée.



En 1970, l’Université de Paris a été scindée en treize universités dont plusieurs se partagent désormais le nom de Sorbonne et disposent de locaux dans le site historique de la rue des Écoles, dans le Ve arrondissement de Paris.

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin


Messages: 803
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 58
Localisation: Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Septembre   Mer 3 Sep - 2:01

3 septembre

C'est aujourd'hui la saint Grégoire le Grand, pape et père de l'Eglise. Il est à l'orgine du chant dit "grégorien".

Fête nationale au Qatar et à Saint Marin.

1783 : Fin de la guerre d’Indépendance américaine/
Le traité de Paris signé entre la France et l'Angleterre met un terme à la guerre d'Indépendance américaine. L'Angleterre reconnaît l'indépendance des treize colonies américaines. Le traité de Versailles est signé le même jour entre l’Angleterre, la France et l’Espagne. La France se voit reconnaître la possession des comptoirs aux Indes, au Sénégal et à Saint-Pierre-et-Miquelon. En outre, la Grande-Bretagne perd Minorque et la Floride qui devient espagnole mais conserve Gibraltar. La jeune nation américaine n'adoptera sa Constitution que quatre ans plus tard et son premier président - George Washington - ne prend ses fonctions qu'en 1789.

1928 : Découverte de la pénicilline.
Sir Alexander Fleming, professeur de bactériologie et chercheur britannique, découvre la pénicilline. Parti en vacances, il laissa son laboratoire quelques temps. A son retour, il s’aperçut que ses boîtes étaient recouvertes d’une sorte de mousse blanche et verdâtre. Avant son départ, il y avait déposé des staphylocoques. En observant plus attentivement la moisissure, qui se trouve être un champignon nommé "pénicillium notatum", il se rend compte que ses staphylocoques ne se sont pas développés à certains endroits. C’est ainsi qu’il découvre la substance bactéricide produite par ce champignon et qu’il la nomme pénicilline. Il faudra toutefois attendre les travaux d’Howard Florey et de Ernst Chain pour que la pénicilline puisse guérir, dans les années 1940.

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin


Messages: 803
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 58
Localisation: Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Septembre   Mer 3 Sep - 12:26

Septembre 1939 : premier prototype officiel de la 2 CV



Inspirée par Michelin, pensée en 1934 par Pierre Jules Boulanger, créée pour la première fois sous forme de prototype quatre ans plus tard (1937) avec pour nom de code TPV (très petite voiture), la 2cv connaîtra une longue carrière qui ne s'éteindra qu'en 1988 en France, puis définitivement le 27 juillet 1990 à 16h dans l'usine de Mangualde au Portugal. Les normes de sécurité et de pollution auront eu raison d'elle.

Prototype avant 1939.


1939 : modèle de présérie.


En 1938, une vingtaine de modèles sont testés.
En 1939, elle est dévoilée au grand public sous le nom de TPV.
La guerre intervient, les chaînes de montages de la TPV sont réquisitionnées.
Après quelques modifications, concernant notamment le démarrage de la voiture qui passe en 1948 de la ficelle à la batterie, sa carrière débute réellement en juin 1949, avec la fabrication de la Citroën 2CV 4.
Malheureusement à cette époque, seuls quatre véhicules sont produits chaque jour, et il faut attendre jusqu'à 18 mois pour se voir livre sa voiture.
En 1950, pour face à l'accroissement de la demande, sont produites 400 2cv par jour, mais cela ne suffit pas pour satisfaire le client dans un délai raisonnable.



L'apogée de la 2cv aura lieu entre le milieu des années 1960 et celui des années 1970. On la trouve partout, sa "bouille" séduit tous les milieux sociaux, et plus seulement les "pauvres" pour lesquels elle avait été imaginée.
La Dyane plus pratique qui devait être la 2cv moderne ne connaîtra pas le même succès, et sera boudée à l'export.



Malgré l'arrêt total de la production en 1990, la "deudeuch" continue de faire rêver. Elle se vend parfois très cher sur les sites spécialisés tel que Annonces 2cv (Annonces 2cv), et revit grâce à des passionnés ou des clubs qui les reconditionnent ou fournissent les pièces nécessaires à la réparation ou l'entretien de ces vieux véhicules qui en raison de leur âge nécessitent beaucoup de soins...

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin


Messages: 803
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 58
Localisation: Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Septembre   Jeu 4 Sep - 2:20

4 septembre

On fête aujourd'hui les Rosalie, Iris, Irma et Océane.

1886 : Reddition du chef apache Geronimo
Poursuivi par plus de 5 000 hommes, Geronimo, chef de la tribu apache des Chiricahuas, dépose les armes pour la dernière fois. L'ensemble de la tribu est déporté vers la Floride. Geronimo fut l'un des symboles les plus forts de la résistance aux pionniers américains. En 1858, les Mexicains avaient attaqué le camp de Geronimo et massacré femmes et enfants. Pour venger l'assassinat des siens, le chef indien avait organisé pendant de longues années de multiples raids côté mexicain comme américain. Déporté dans une réserve une première fois, il avait repris ses attaques en 1885. Geronimo est mort le 17 février 1909, à l'âge de 80 ans.


1965 : Décès du Dr. Schweitzer
À la fois musicien, philosophe, théologien et médecin, Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix 1952, a consacré toute sa vie au service des malades. Né en Alsace allemande, il décide après ses études de médecine de partir pour l'Afrique noire. Dans des conditions matérielles très difficiles, il fonde un hôpital missionnaire à Lambaréné, au Gabon. Son dispensaire devient peu à peu un grand centre hospitalier de traitement de la lèpre et des maladies tropicales. Il meurt dans son hôpital de Lambaréné à l'âge de 90 ans.

1989 : Décès de Georges Simenon, écrivain et "père" de Maigret.
Après des études chez les jésuites, et amené de bonne heure à gagner sa vie, Georges Simenon est contraint d'exercer divers métiers. Un temps reporter à La Gazette de Liège, il circule volontiers de par le monde, séjournant notamment à Paris. 'Le Roman d'une dactylo', publié sous un pseudonyme en 1924, est un véritable succès populaire. Dès lors, cet auteur prolifique rédige roman sur roman, à un rythme impressionnant, et donne naissance au fameux 'commissaire Maigret'. L'univers de Simenon est marqué par un réalisme cru - ses personnages sont des êtres veules et médiocres - auquel se mêle toutefois une poésie particulière, liée à la restitution de l'atmosphère des lieux, ou à l'angoissante solitude qui enserre les hommes. En vertu de leurs qualités dramatiques intrinsèques, nombre de ses oeuvres ont été adaptées au petit et au grand écran. Simenon gravit les marches de l'Académie royale de Belgique en 1952, rendant au genre policier toutes ses lettres de noblesse.

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin


Messages: 803
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 58
Localisation: Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Septembre   Jeu 4 Sep - 2:56

1781 : fondation de la ville de Los Angeles

Après avoir été habitée pendant des milliers d'années par les tribus amérindiennes Tongva et Chumash, la baie de Los Angeles est repérée en 1542 par le portugais João Rodrigues Cabrilho. Ce sont ensuite deux missions espagnoles venues du sud qui s'y implantent en 1771 et 1797. Los Angeles est fondée en 1781 en tant que pueblo (village).



Le 4 septembre 1781, 44 pobladores, recrutés du nord du Mexique pour aider à renforcer le contrôle espagnol sur la haute Californie, ont fondé la ville. Seulement deux de ces colons étaient espagnols : le reste avait essentiellement des racines africaines ou indiennes. La petite ville reçut le nom El Pueblo de Nuestra Señora Reina de los Ángeles de la Porciúncula, « Le village de Notre Dame Reine des Anges de la Portioncule », en référence à la Basilique Sainte-Marie-des-Anges d'Assise (Italie) qui englobe la Portioncule ("petite portion"), petite église dans laquelle François d'Assise vécut avec ses premiers compagnons. Située sur la Los Angeles River, la bourgade devint un centre pour l'élevage de bovins (ranching).



La Californie est annexée en 1822 par le Mexique, devenu indépendant de l'Espagne, et, quelques années après, des concessions sont offertes par le gouverneur. En 1848, la région passe sous le contrôle des États-Unis, suite à leur victoire dans la guerre contre le Mexique. C'est en 1850 que la ville devient la capitale du comté du même nom. La petite commune n'est alors qu'une simple bourgade de l'Ouest américain, avec ses saloons, ses salles de jeux et ses routes encore en terre.

Los Angeles en 1908.


Los Angeles aujourd'hui.

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin


Messages: 803
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 58
Localisation: Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Septembre   Ven 5 Sep - 1:45

5 septembre

C'est aujourd'hui la sainte Raïssa

... et le fils de Nadine qui est mon filleul fête ses 25 ans ! :bisou:

1534 : Jacques Cartier revient avec deux Indiens de sa première expédition au Canada.
Né à Saint-Malo en 1491, Jacques Cartier, issu d'une modeste famille de pêcheurs terre-neuvas, se met en tête de trouver la route du Nord pour atteindre les Indes sans passer par la longue et périlleuse route du Sud. Il rencontre François Ier et réussit à le convaincre. Le Nouveau Monde, était alors partagé entre les Espagnols et les Portugais, la France voulait aussi sa part de l'Amérique. Le 20 avril 1534, Jacques Cartier part avec deux petits bâtiments à la recherche du passage. Après Terre-Neuve, Cartier aborde sur la côte qui longe le golfe du Saint-Laurent. Il est accueilli par des Indiens avec qui il échange des cadeaux, et il plante une croix portant l'écusson du roi de France. L'approche de l'hiver l'oblige à rebrousser chemin, mais il revient avec deux Indiens que Cartier présente à la cour.

1638 : Naissance de Louis XIV
Né à Saint-Germain-en-Laye, Louis était désiré depuis longtemps. Le mariage en 1615 de Louis XIII avec Anne d'Autriche n'avait en effet toujours pas donné d'héritier au trône de France, 23 ans plus tard... Louis n'a pas 5 ans lorsque son père meurt, le 14 mai 1643. Anne d'Autriche, devenue régente, fait appel au cardinal Mazarin, parrain du jeune roi, pour l'éduquer. Le règne de Louis XIV sera l'un des plus longs de l'histoire de France : 54 ans de règne personnel, de 1661 à 1715.

1944 : Constitution du Bénélux.
BElgique, NEderland, LUXembourg - union politique et économique entre les trois pays ... c'est en quelque sorte l'aïeul de l'Union européenne. Wink

1997 : Mère Teresa s'éteint à Calcutta.
Mère Teresa meurt dans son couvent de Calcutta, à l'âge de 87 ans. D'origine albanaise, le prix Nobel de la paix 1979 avait découvert l'Inde à l'âge de 18 ans. Fondatrice de l'ordre des Missionnaires de la Charité en 1950, elle a voué sa vie aux déshérités de Calcutta et d'autres villes de l'Inde. Elle avait notamment créé plus de 50 écoles et 200 centres d'accueil, orphelinats, cliniques mobiles, etc

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin


Messages: 803
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 58
Localisation: Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Septembre   Ven 5 Sep - 14:03

5 septembre 1946 : naissance de Freddie Mercury (Queen)



Freddie Mercury, de son vrai nom Farookh Pluto Bulsara (né le 5 septembre 1946 à Zanzibar en Tanzanie — mort le 24 novembre 1991 à Londres en Grande-Bretagne) était un chanteur de Rock lyrique britannique, fils de Bomi Bulsara, comptable pour le bureau colonial britannique, et de Jer Bulsara, membres de la communauté pârsî de l'Inde (de croyance zoroastrienne). Il avait une sœur, Kashmira Bulsara-Cooke. Il fut éduqué dans la pension Saint-Peter près de Bombay, Inde, où il apprit le piano (il atteint le niveau V) et participa à son premier spectacle avec son groupe, les Hectics. C'est aussi à Saint-Peter qu'il prit son nom Freddie, et rapidement ses parents utilisèrent ce surnom. Après la révolution de Zanzibar, Freddie et sa famille furent forcés de se réfugier en Angleterre où il continua à étudier pour obtenir un diplôme en arts et en conception. Ces connaissances lui furent utiles lorsqu'il créa le logo du groupe pop Queen.



Avec une étendue vocale de trois octaves et demie et quelques techniques d'opéra, il était l'un des chanteurs rock les plus passe-partout et techniquement accomplis. Il fut le compositeur de plusieurs des succès de Queen dont Bohemian Rhapsody, Somebody to Love et We Are the Champions. Il sortit deux albums solo : Mr. Bad Guy (1985) et Barcelona (1988), celui-ci avec la soprano catalane Montserrat Caballé. Ce dernier album surprit les critiques, étant la première collaboration du genre, mais néanmoins fut largement acclamé, même s'il ne s'est pas bien vendu. L'un de ses succès est la reprise de la chanson The Great Pretender (1987). Mais il n'atteindra le numéro 1 des ventes en Grande-Bretagne qu'à titre posthume avec les No More Brothers qui remixent son titre Living On My Own.



La rumeur de sa bisexualité s'était largement répandue, en particulier quand il coupa ses cheveux et laissa pousser sa moustache dans la mode nouveau clone préférée par les gays à cette époque. Cependant, il n'en parla jamais en public avant l'annonce qu'il était atteint du sida, la veille de sa mort. Il a passé les dernieres années de sa vie en compagnie de Jim Hutton entre Montreux et Londres. Il leguera toute sa fortune a Marie Austin qui fut sa compagne entre 1970 et 1976.



Il était fan de Liza Minnelli et de Michael Jackson, (avec lequel il collabora sur certaines chansons, qui n'ont jamais été publiées), mais aussi de Prince. Un monument en son honneur est érigé à Montreux, en Suisse, omIl était célèbre pour son extravagance et son hédonisme, mais également pour sa bonté et sa générosité. Il adorait les chats et en avait plusieurs, écrivant même une chanson à propos de son favori (Delilah, dans l'album Innuendo). Il fumait beaucoup, ce qui a contribué à rendre sa voix plus rêche dans les années 1980.



Les survivants de Queen fondèrent le trust Mercury Phoenix et organisèrent un concert-souvenir. Il apparaît dans la liste des 100 Britanniques les plus célèbres établie en 2002 par vote du public.



Note personnelle : J'apprécie énormément la voix de Freddie Mercury ; mon titre préféré est "Bohemian Rhapsody" qui est très proche de l'opéra, je trouve ! I love you

http://fr.youtube.com/watch?v=irp8CNj9qBI

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin


Messages: 803
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 58
Localisation: Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Septembre   Sam 6 Sep - 1:31

6 septembre

C'est aujourd'hui la saint Bertrand.
On fête aussi les Eve, Eva, Evelyne Wink

Fête nationale en Swaziland.

1914 : début de la 1ère bataille de la Marne



Les 6 et 7 septembre 1914, sur ordre du général Galliéni, environ 600 taxis parisiens furent réquisitionnés pour servir de transport aux fantassins de la 7e Division d'Infanterie. Les véhicules étaient en majorité des Renault AG1 Landaulet roulant à une vitesse moyenne de 25 km/h.
Les taxis furent rassemblés à Gagny, Livry-Gargan et Tremblay-en-France pour charger les troupes et organiser les convois. Cette opération permit d'acheminer environ six mille hommes dans la région de Nanteuil-le-Haudouin et permit de renverser le cours de la Première bataille de la Marne en faveur du camp français. L'idée de l'opération revient à André Walewski, un descendant de Napoléon Ier, le fondateur et propriétaire d'une société d'autoplaces (futurs taxis G7).


1954 : à Paris, sortie du film de Federico Fellini La Strada avec Anthony Quinn et Giulietta Masina.



Gelsomina a été vendue par sa mère a Zampano, qui la brutalise et ne cesse de la tromper. Ils partent ensemble sur les routes, vivant misérablement du numéro de saltimbanque de Zampano. Surgit Il Matto (le fou), violoniste et poète, qui seul sait parler à Gelsomina.

2007 : décès du célèbre ténor italien, Luciano Pavarotti



Alors qu'il n'était encore qu'adolescent, Luciano Pavarotti part pour l'Irlande avec son père et remporte alors son premier concours de chant, concours qui fera naître en lui l'ambition de devenir ténor. A peine âgé de 26 ans, il remporte d'autres concours et chante bientôt 'La Traviata' sur la scène de Belgrade. Pendant les années suivantes, son ascension est étonnante : New York, Paris, Londres, Naples, Milan, Vienne, Buenos Aires mais aussi Zurich ou encore Sydney. A chaque représentation, sur les plus grandes scènes du monde, Pavarotti réunit des milliers de personnes - 500.000 à Central Park en juin 1993 - et interprète les plus grands rôles dans des opéras de renom : 'Aïda', 'Madame Butterfly', 'Tosca', 'Rigoletto', 'La Bohème'... Puis, accompagné de ses amis José Carreras et Placido Domingo, les Trois Ténors parcourent le monde et donnent à la musique classique un intérêt nouveau. Ainsi, en 1990, Luciano Pavarotti et l'air de la Coupe du monde passent cinq semaines au top des charts britanniques. C'est alors que le ténor annonce qu'il commence une tournée d'adieu en 2004. Malheureusement, il doit interrompre cette dernière en 2006, année où il est être opéré d'un cancer du pancréas. S'il exprime à l'époque son espoir de remonter sur scène début 2007 pour terminer sa tournée, il ne parvient pas à réaliser son voeu : la maladie le rattrape et le 'plus grand ténor du monde' s'éteint en 2007, âgé de 71 ans, après plus de quarante ans de carrière.

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)


Dernière édition par Evelyne le Sam 6 Sep - 2:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin


Messages: 803
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 58
Localisation: Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: Septembre   Sam 6 Sep - 1:54

1620 :Le "Mayflower" quitte Plymouth à destination du Nouveau-Monde.



Le navire le "Mayflower" embarque à Plymouth pour l'Amérique une centaine de passagers. Parmi eux, 35 protestants anglais très pieux, chassés de leur pays par les persécutions du roi Jacques 1er. Le voyage dure 65 jours pendant lesquels l'un des pèlerins meurt. Le 26 novembre 1620, le "Mayflower" aborde en un lieu qui fut baptisé Plymouth, près de Cape Cod et de l'actuel Boston.



Les colons, arrivés trop tard pour les plantations, vivent un premier hiver difficile. Leurs tentatives de cultures échouent pour la plupart et la moitié de la colonie meurt de maladie. Au printemps suivant, les indiens iroquois leur enseignent la culture du maïs, ainsi que la chasse et la pêche dans ces terres inconnues. A la suite de leur première récolte, les colons décident de remercier Dieu et les Indiens. Ces derniers célébraient déjà "thanksgivings" à l'automne, après les moissons. Les pèlerins reprennent cette idée : chaque année, ils célèbrent la récolte d'automne au cours du "Thanksgiving Day". C'est en 1863 que le président Abraham Lincoln érigera cette date en fête nationale. Les pèlerins du "Mayflower" sont considérés comme les premiers colons fondateurs des futurs Etats-Unis d'Amérique.



Ce célèbre navire a inspirté une comédie musicale :



MAYFLOWER a été créé en 1975 par Guy Bontempelli (auteur) et Eric Charden (compositeur) avec la participation de Jean-Claude Petit à la musique. C'est le bicentenaire de l'indépendance des Etats-Unis (1776) qui inspire les auteurs de cette comédie musicale. MAYFLOWER, nom du premier navire transportant des colons pour les Etats-Unis, raconte la traversée de l'Atlantique d'une "mini société". A travers les différentes chansons sont montrés les conflits, la cohabitation de différentes populations (Tom l'Irlandais), la solidarité devant la difficulté (les intempéries, danger en mer), le culte de "l'enfant roi" (Qui aurait dit), et bien-sûr, l'arrivée au "pays de Cocagne" illustrée par l'accueil d'un indien chantant l'American dream et prônant le courage et l'espoir.

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NADINE
Admin


Messages: 303
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 55
Localisation: La Bruyère

MessageSujet: Re: Septembre   Lun 8 Sep - 8:10

8 septembre

Aujourd'hui, nous fêtons La Nativité de la Vierge Marie аinsi quе lеs Аdriеn et Adrienne.

Célébrations :
• Journée internationale de l'alphabétisation

Les pays suivants célèbrent leur fête nationale :
Andorre : Mare de Deu de Meritxell (1278)

1949 : Richard Strauss, un des derniers grаnds сοmрοsitеurs rοmаntiquеs, mеurt à 85 аns. Il a notamment composé Ainsi parlait "Zarathoustra".

_________________
"Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre."
Epictète, extrait de Manuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin


Messages: 303
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 55
Localisation: La Bruyère

MessageSujet: Re: Septembre   Mar 9 Sep - 9:44

9 septembre

Aujourd'hui, nous fêtons les Alain dе lа Rοсhе аinsi quе lеs Omer.

Célébrations :
• Journée internationale de la paix (et Ouverture de la session ordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies)

Les pays suivants célèbrent leur fête nationale :
Corée du Nord : Fondation de la République Populaire Démocratique de Corée (1948)

Tаdjikistаn : Jοur dе l'Indéреndаnсе (1991)


1976 : Mao Tsé-toung, président du Parti сοmmunistе dе Chinе рοрulаirе dοnt il еst un des fondateurs en 1921, meurt à 82 ans.

1929 Naissance de Claude Nougaro chanteur
1960 Naissance de Hugh Grant acteur britanique

_________________
"Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre."
Epictète, extrait de Manuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin


Messages: 303
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 55
Localisation: La Bruyère

MessageSujet: Re: Septembre   Mar 9 Sep - 9:49

Claude Nougaro



Biographie
Fils de Pierre Nougaro, chanteur d'opéra et de Liette Tellini, professeur de piano italienne (et premier prix de piano au conservatoire)[1], il est élevé par ses grands-parents à Toulouse, où il écoute Glenn Miller, Édith Piaf et Louis Armstrong (entre autres) à la radio. En 1947, il échoue au baccalauréat, et débute alors à Paris dans le journalisme (en écrivant pour divers journaux, dont Le Journal des Curistes à Vichy et L'Echo d'Alger). En parallèle, il écrit des chansons pour Marcel Amont (Le Barbier de Belleville, Le Balayeur du roi) et Philippe Clay (Joseph, La Sentinelle). Il rencontre sur place Georges Brassens, qui devient son ami et son mentor, et il écrit de la poésie romantique et aussi humouristique.

Il fait son service militaire en 1949, à Rabat, au Maroc.

Il envoie des textes à Marguerite Monnot, compositeur d'Édith Piaf, qui les met en musique (Méphisto, Le Sentier de la guerre). Il commence à chanter pour gagner sa vie en 1959 dans un cabaret parisien, le Lapin Agile, à Montmartre.

En 1962, il décida de chanter lui-même ses œuvres : Une Petite Fille et Cécile ma fille (dédiée à sa fille, née en 1962 de sa femme Sylvie, rencontrée au Lapin Agile). Ces chansons le firent immédiatement connaître du grand public, bien qu'il ait déjà commencé à percer en participant aux concerts de Dalida. Au début des années 1960, il introduit de nouveaux rythmes dans la chanson française et compose de nombreuses chansons au tempo yéyé et aux textes provocateurs ("Plus encore que dans la chambre, je t'aime dans la cuisine. Rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine"…). Il écrit également plusieurs titres avec Michel Legrand dont Le Cinéma et Les Don Juan.

Un accident de voiture l'immobilise plusieurs mois en 1963. L'année suivante, il part en voyage au Brésil, et chante dans des salles prestigieuses : l'Olympia, le Palais, le Théâtre de la Ville à Paris.

La mort de son ami Jacques Audiberti en 1965 lui fait écrire un hommage en chanson, Chanson pour le maçon.

Les évènements de Mai 68 lui inspirent un torrentiel Paris Mai, plaidoyer pour la vie, qui sera interdit d'antenne, bien qu'il soit farouchement opposé à la politique: si je dois endosser cette guérite étroite, avec sa manche gauche, avec sa manche droite, ses pâles oraisons, ses hymnes cramoisis, sa passion du futur, sa chronique amnésie... Il enregistre la même année son premier album live à l'Olympia : Une soirée avec Claude Nougaro.

Sa chanson Toulouse est un vibrant hommage à sa ville natale, Toulouse.

Sa carrière se poursuit alors de façon régulière, ponctuée de succès : le Jazz et la Java, Tu verras (adaptation française de O que será de Chico Buarque de Holanda), l'Île de Ré, Armstrong ou Petit Taureau. Après un album jugé décevant au niveau des résultats (Bleu Blanc Blues) en 1984, sa maison de disques ne lui renouvelle pas son contrat. Nougaro part alors pour New York, en quête d'inspiration, écrit et enregistre sur place un disque financé par WEA (le producteur exécutif est Mick Lanaro): Nougayork, dont le succès retentissant fut une surprise ironique.

Il est récompensé en 1988 par les Victoires de la musique du meilleur album et du meilleur artiste, et de 1993 à 1997, il sort trois nouveaux albums.

Sa santé se dégrade à partir de 1995, année où il subit une opération du cœur ; en 2003, il ne peut se produire au Festival du Verbe à Toulouse en raison de son état de santé. De 1998 à 2004, il se consacre plus à des concerts et des festivals, sans oublier de participer à un album pour aider les enfants souffrant du sida.

En 2002 il se produit dans toute la France avec un spectacle parlé, où il reprend plusieurs de ses textes (Victor, Plume d'ange...) sans musique. Son interprétation fait l'objet d'un DVD "Les fables de ma fontaine".

En 2003 et 2004 il prépare un album pour le label jazz Blue-note mais ne peut pas achever ce disque "La note bleue" qui sort en 2004.

Après avoir subi de nouvelles interventions chirurgicales début 2004, il meurt en mars, à 74 ans, des suites d'un cancer.

Ses obsèques ont été célébrées à Toulouse, en la basilique Saint-Sernin. Une partie de ses cendres a été dispersée dans la Garonne. Un jardin municipal de la ville ainsi qu'une station du métro porte aujourd'hui son nom.

Ses chansons s'inspirent entre autres du jazz américain, dont il reprend de nombreux titres (Charles Mingus, Louis Armstrong, Dave Brubeck, Neal Hefti), mais aussi de musiques du Brésil (Antônio Carlos Jobim, Baden Powell de Aquino, Chico Buarque) : voir la liste des chansons françaises inspirées par la musique brésilienne.

_________________
"Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre."
Epictète, extrait de Manuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
NADINE
Admin


Messages: 303
Date d'inscription: 26/08/2007
Age: 55
Localisation: La Bruyère

MessageSujet: Re: Septembre   Mar 9 Sep - 9:56

Hugh Grant



Biographie
Hugh Grant est né en Angleterre, dans une famille aisée d'origine écossaise. Sa mère, Fynvola Susan MacLean, était un professeur et son père, James Murray Grant, un artiste, qui vendait des tapis pour subsister. Il a un frère aîné, James. Son arrière-grand-père, Dr. James Stewart, était écossais et connu pour avoir été le second de l'explorateur David Livingstone. Il est également lié à William Drummond, le quatrième vicomte Strathallan.

Enfant, il fréquente l'école Wetherby School, puis Latymer Upper School et encore New College, à Oxford, où il étudie la langue anglaise et devient un membre notoire du club Piers Gaveston Society.

Devenant célèbre, il partage la vie de Liz Hurley pendant plus de dix ans. En 1995, il est arrêté à Hollywood pour avoir eu une conduite indécente avec une prostituée, Divine Brown, dans un endroit public.

En 2004, il rencontre Jemina Khan, ex-épouse de Imran Khan avec qui il vivra pendant trois ans.


Carrière
Hugh Grant fait ses débuts en 1982 dans un téléfilm intitulé Privileged. Il est alors connu sous le nom de «Hughie Grant». Mais ce n’est que trois ans plus tard que les rôles à la télévision se bousculent. En 1987, il reçoit la récompense du meilleur acteur au festival international de Venise pour son rôle d'homosexuel refoulé dans le film Maurice de James Ivory. En 1988, il fait une apparition remarquée dans le film de Ken Russell, Le Repaire du ver blanc et en 1991, il tient le rôle de Frédéric Chopin dans le film Impromptu. En 1993, il partage la vedette du film Les Vestiges du jour, avec Sir Anthony Hopkins et Emma Thompson. Mais ce n’est qu’en 1994, avec le film Quatre mariages et un enterrement qu’il connaît un véritable succès. A partir de cette année-là, il connaît de véritables succès cinématographiques et joue avec les plus grands acteurs et actrices de son temps : avec Alan Rickman dans An Awfully Big Adventure, avec Julianne Moore dans Neuf mois aussi, avec Emma Thompson dans le Raison et sentiments, avec Ian McNeice, Tara Fitzgerald et Harry Kretchmer dans L'Anglais qui gravit une colline mais descendit une montagne ou encore avec Gene Hackman dans Mesures d'urgence en 1996. En 1999, il tient le premier rôle dans Coup de foudre à Notting Hill avec Julia Roberts. Il obtient différents succès avec Le journal de Bridget Jones (2001) avec Colin Firth, Pour un garçon (2002), et L'Amour sans préavis (2002) avec Sandra Bullock. En 2003, il rejoint le casting flamboyant (Alan Rickman, Emma Thompson, Liam Neeson, Laura Linney, Bill Nighy...) de la comédie sentimentale Love Actually et poursuit l’aventure de Bridget Jones : L'Âge de raison. Il a également tenu le premier rôle dans American Dreamz (2006).

_________________
"Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre."
Epictète, extrait de Manuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vitabella.activebb.net
 

Septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» samedi 20 septembre
» mardi 9 septembre
» le salon e la rentrée: septembre
» [MàJ] Audiences du 23 septembre 2014
» Challenge Book of me septembre 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VITA E BELLA ::  :: -