LA VITA E BELLA

La vie est trop courte pour ne pas la vivre pleinement à chaque instant de chaque jour
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BRITTEN Benjamin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne
Admin
avatar

Messages : 803
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 61
Localisation : Floreffe - Belgique

MessageSujet: BRITTEN Benjamin   Sam 29 Nov - 11:00



Benjamin Britten, né le 22 novembre 1913 à Lowestoft dans le Suffolk et décédé le 4 décembre 1976 à Aldeburgh, était un compositeur, chef d'orchestre et pianiste britannique, souvent considéré comme le plus grand compositeur britannique de l'après-guerre (et parfois aussi comme le plus grand depuis Henry Purcell).

Biographie
Benjamin Britten est envoyé en pension à l’âge de treize ans à la Gresham's School de Norfolk. Il est l’élève de Franck Bridge et étudie au Royal College of Music de Londres. En 1935, il fait la connaissance de Wystan Hugh Auden avec qui il travaille sur le cycle musical Our Hunting Fathers, entre autres. Il rencontre le ténor Peter Pears en 1937, son futur compagnon qui aura une grande influence dans sa vie musicale et à qui il dédicacera plusieurs œuvres. La création de ses Variations sur un thème de Frank Bridge, op. 10 en 1937 au Festival de Salzbourg marque son entrée dans le monde musical.
Accompagné de Peter Pears, il s'exile aux États-Unis de 1939 à 1942. Après cette date, il retourne au Royaume-Uni où il bénéficie du statut d’objecteur de conscience. En 1948, il crée le festival d’Aldeburgh (Suffolk) auquel il associe pendant les années 1960 l'English Chamber Orchestra, notamment lors de la création de plusieurs œuvres, telle Le Songe d'une nuit d'été, Owen Wingrave ou Curlew River. Britten y invite ses amis,Mstislav Rostropovitch et Sviatoslav Richter notamment. De nombreux enregistrements de concerts ont été édités par la BBC, avec Britten à la direction ou en soliste (au piano notamment).

Œuvres
Son œuvre est considérable avec une inspiration toute personnelle, à distance des compositeurs de musique atonale qui révolutionnèrent l’époque, préférant rendre hommage aux musiques du Moyen Âge et au bel canto, tout en introduisant de la modernité (gamelan indonésien par exemple). Ses compositions principales concernent essentiellement la musique vocale (notamment pour chorales d'enfants), et surtout l’opéra, dont il écrivit quelques pièces majeures de la seconde partie du XXe siècle, ce qui ne l'empêche pas d'avoir réalisé des œuvres instrumentales ou de la musique de chambre. Son œuvre a été principalement édité chez Faber Music.

Opéras
La Coquille Saint-Jacques de Maggi Hambling sur la plage d'Aldeburgh, reprenant les paroles de Peter Grimes : «I hear those voices that will not be drowned»[1].Paul Bunyan (Op. 17, É.-U., 1941 révisé en 1974), opérette d'après la légende populaire du géant bûcheron sur un livret de W. H. Auden
Peter Grimes (Op. 33, É.-U., 1945), d'après un poème sur un pêcheur du Suffolk, The Borough de George Crabbe
The Rape of Lucretia (Le Viol de Lucrèce op. 37, 1946), sur un livret de Ronald Duncan.
Albert Herring (Op. 39, 1947), d'après l'histoire de Guy de Maupassant « Le Rosier de Mme Husson »
The Beggar’s Opera (Op. 43, 1948)
Let’s Make an Opera (1949)
Billy Budd (Op. 50, 1951 révisé en 1960), livret d'Edward Morgan Forster et Eric Crozier d'après la nouvelle d'Herman Melville
Gloriana (Op. 53, 1953) pour le couronnement de la Reine Élisabeth II du Royaume-Uni, livret de William Plomer.
The Turn of the Screw (Le Tour d'écrou op. 54, 1954), d'après Henry James.
Noye's Fludde (L'Arche de Noë op.59, 1958).
Le Songe d'une nuit d'été (A Midsummer Night's Dream op. 64, 1960), d'après Shakespeare.
Owen Wingrave (Op. 85, 1971) d'après l'œuvre d'Henry James.
Death in Venice (Mort à Venise op. 88, 1973), d'après la nouvelle de Thomas Mann.

source : wikipedia

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin
avatar

Messages : 803
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 61
Localisation : Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: BRITTEN Benjamin   Sam 29 Nov - 11:09

THE TURN OF THE SCREW

The Turn of the Screw (en français Le Tour d'écrou) est un opéra en anglais, en un prologue, deux actes et seize scènes, composé par Benjamin Britten. Le livret est de Myfanwy Piper, d'après la nouvelle éponyme d'Henry James publiée en 1898. La première représentation fut jouée au Teatro La Fenice de Venise, le 14 septembre 1954, dans le cadre de la Biennale de Venise.

Chaque scène est précédée d'une variation sur le thème à 12 notes de l'écrou. L'orchestre est limité à 13 musiciens.

La première a été jouée par l'English Opera Group. Les rôles étaient ainsi distribués :
Peter Pears, Quint
Jennifer Vyvyan, The governess
Joan Cross, Mrs Grose
Arda Mandikian, Miss Jessel
Olive Dyer, Flora
David Hemmings, Miles

Personnages
Prologue, un narrateur - ténor
Governess, la gouvernante - soprano
Miles, un enfant - treble
Flora, un enfant - soprano
Mrs. Grose, la femme de chambre - soprano
Miss Jessel, l'ancienne gouvernante - mezzo-soprano
Peter Quint, l'ancien valet - ténor

Distribution lors de la première
Peter Pears
Jennifer Vyvyan
David Hemmings
Olive Dyer
Joan Cross
Arda Mandikian
Peter Pears

Synopsis
L'histoire se déroule vers la fin du XIXe siècle. Deux jeunes orphelins, Flora et Miles, sont sous la tutelle de leur oncle. Ce dernier, fort occupé, les expédie à Bly, un manoir de la campagne anglaise, avec leur femme de chambre. Une femme accepte alors, non sans craintes, d'être la gouvernante des enfants avec la condition expresse de ne jamais déranger leur oncle qui vit à Londres.
Peu à peu, des évènements étranges surviennent et des inconnus semblent rôder sur le domaine. L'ancien valet et l'ancienne gouvernante, tous deux morts dans des conditions mystèrieuses, hantent Bly et ont une influence néfaste sur les enfants.

source : Wikipedia

_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)


Dernière édition par Evelyne le Sam 29 Nov - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne
Admin
avatar

Messages : 803
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 61
Localisation : Floreffe - Belgique

MessageSujet: Re: BRITTEN Benjamin   Sam 29 Nov - 11:24








_________________
J'ai tendu des cordes de clocher à clocher, des guirlandes de fenêtre à fenêtre,
des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
Arthur Rimbaud (Illuminations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRITTEN Benjamin   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRITTEN Benjamin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benjamin Freudenthal pris en plein trafic
» L'Etrange histoire de Benjamin Button
» Dédicace Benjamin mercredi 17 février 2010
» Le Lieutenant Colonel Benjamin.H.VANDERVOORT
» [Cathrine, Arnaud] Le journal intime de Benjamin Lorca

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VITA E BELLA :: LOISIRS :: Musique :: Opéra :: Compositeurs-
Sauter vers: